Archive de l’étiquette télétravail

Parmaroccallcenter.com

Maroc : La Pandémie Favorise La Popularisation Du Télétravail

Depuis le début de la crise, l’industrie marocaine de l’outsourcing a connu de nombreux changements apportant ainsi une accélération de sa transition vers le digital. Etant donné que le secteur de l’externalisation représente 5% du PIB marocain, les directeurs d’entreprises mettent tout en œuvre pour sortir la tête de l’eau.

Outsourcia, l’un des opérateurs basés sur le territoire marocain, a décidé d’offrir l’option de travailler à distance à ses employés. En enclenchant ce nouveau mode de fonctionnement à l’aide des technologies de travail collaboratif, la société permet à ses effectifs d’opérer tout en étant en sécurité.

De plus, la possibilité de télétravail fera partie des facilités offertes aux agents d’Outsourcia même après la pandémie. Pour cette première, Maroccallcenter vous propose ce dossier d’actualité.

Opérer en télétravail : une première pour le Maroc

C’est via les outils de vidéoconférence que le Président d’Outsourcia, Youssef Chraibi, a contacté ses agents travaillant actuellement en télétravail. Il a officialisé la possibilité de travailler à distance à long-terme.

Depuis mi-mars, le groupe a tenu à assurer la continuité de ses services tout en privilégiant le respect des consignes de sécurité sanitaire. Dans cette optique, sur 1800 effectifs, 40 à 50% du personnel a été encouragé à adopter le télétravail en tenant compte de faire des retours réguliers au site.

Outsourcia s’adapte aux situations de crise

Lors de sa déclaration officielle, Youssef Charaibi a souligné que la pandémie a permis au groupe d’identifier les tendances émergentes et de s’adapter aux nouvelles situations.

Selon lui, le télétravail est un nouveau mode de production durable. Cela afin de préserver la qualité des prestations et d’améliorer la qualité de vie des collaborateurs.

Le Président a également évoqué le fait que le télétravail est encore tabou au Maroc, car elle y est considérée par beaucoup comme inutile. En effet, des problématiques s’élèvent comme la sensibilité de la protection des données, la formation est aussi affectée puisque tout se fait à distance. Toutefois, avec l’alternance de télétravail et le présentiel depuis mi-mars, il est convaincu du contraire suite au décuplement du niveau de productivité des téléagents.

En plus d’avoir un pouvoir de rentabilité sur les activités, le télétravail favorise un meilleur dimensionnement des capacités de production pour Outsourcia. Cela, tout en maintenant un niveau de qualité optimal.

Maroc Call Center, l’agence pour assurer votre disponiblité

Si vous envisagez de collaborer avec un prestataire pour assurer la continuité de vos services même lors de la fermeture de vos locaux, n’hésitez pas à contacter Maroccallcenter. Nous sommes joignables au 01 84 79 28 20 ou écrivez-nous directement via notre formulaire de contact. Nous vous mettrons en relation avec les meilleures agences du territoire marocain.

Article Source http://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200601-maroc-le-secteur-l-externalisation-veut-p%C3%A9renniser-le-t%C3%A9l%C3%A9travail-apr%C3%A8s-la-crise-s

Parmaroccallcenter.com

Centres D’appels : Quelles Solutions Face Au Covid-19 ?

Le Covid-19 frappe fort et le secteur de l’emploi en ressent les effets.C’est ainsi que l’Organisation mondiale du travail (OMT) a même émis une prévision de 25 millions de perte d’emplois.

De ce fait, les activités des entreprises doivent continuer et c’est dans cette optique que le télétravail a été établi. Certaines firmes ont pu adopter cette solution, permettant ainsi de protéger les salariés et de limiter la propagation du virus. Malheureusement, il y en a d’autres, comme les centres d’appels, qui ne peuvent pas jouer le jeu. C’est dommage, puisque de nombreux jeunes dans cette filière se retrouvent face à un avenir incertain. On voit ce genre de cas, notamment au Maroc.

Période de crise : le choix offert aux salariés d’un centre d’appels

Sur le territoire du Royaume marocain, la gestion de la crise Covid-19 est suivie attentivement. En effet, l’Association marocaine de la relation client(AMRC) a mobilisé ses ressources et déployé des mesures préventives. Ce groupe précise donc que la relation client est un secteur qui place l’humain en avant. C’est pourquoi, en plus des mesures sanitaires, ils s’activent pour que le télétravail soit mis en place. Évidemment, dans cette démarche, il faut tenir compte de certaines difficultés techniques qui peuvent survenir.

Malgré tous ces efforts, il y a tout de même des situations critiques. Par exemple, certains employés qui ont reçu des propositions peu alléchantes de la part des donneurs d’ordre à Casablanca. Soit ils démissionnent et obtiennent leur solde, soit ils vont en congé sans solde. Ce genre de solution ne convient évidemment pas. Eh oui, les salariés espèrent travailler à domicile et non pas perdre leur emploi ou leur solde.

Les centres d’appels : les jeunes y construisent leur avenir

Il faut dire que pour les étudiants au Maroc, travailler dans des data centers, c’est avantageux. En effet, ils sont ainsi en mesure d’être indépendant, de financer leurs études et de gagner en expérience. Toutefois, le marché qui évolue change la donne. Eh oui, désormais, les jeunes actifs y voient un moyen d’y bâtir leur carrière.

D’ailleurs, l’an passé, 70 % des offres de recrutement ont été enregistrés dans ce secteur. C’est pourquoi cet ultimatum de « congés forcés » est mal vu de la part de ces étudiants.

Or, selon Me Zakaria Mrini, un avocat spécialiste du droit du travail, les employés ont droit à des congés. En faire une obligation, n’est pas dans la faculté des employeurs. S’ils souhaitent vraiment octroyer des congés, il faudra que cela se fasse avec un accord écrit des salariés à l’appui.

Le télétravail et les mesures appliquées dans les locaux des centres d’appels

Compte tenu du contexte actuel, le congé sans solde n’est pas une bonne idée. C’est ce que souligne le président de la Fédération marocaine de l’outsourcing (FMO)et du groupe Outsourcia, Youssef Chraibi. Selon lui, il y a d’autres solutions à envisager pour assurer la continuité des activités dans les locaux. Par exemple, il est important de respecter les mesures de sécurité telles que la distanciation sociale recommandée.

Toutefois, autant que possible, il faut privilégier la mise en place du télétravail. Cependant, là encore, il faut prendre en compte des facteurs qui peuvent freiner les installations. Par exemple, il y a ’absence de réseau dans les domiciles de certains collaborateurs ou encore les PC portables en rupture de stock.

Néanmoins, autant que possible, avec ces actions concrètes, les centres de contacts pourront maintenir les emplois et leur trésorerie.

Maroc Call Center, spécialiste de la relation client, vous conseille

Permettre aux jeunes (ou tout autre salarié) au Maroc de conserver leurs emplois est important. Aussi, les centres de relation client ou de télémarketing doivent analyser toutes les options pouvant les assister.

Chez Maroc Call Center, nous mettons aussi tout en œuvre pour faciliter la traversée de cette crise. De ce fait, nous pouvons vous conseiller sur les mesures sanitaires à déployer sur les sites.  

Contactez-nous

N’hésitez pas à nous appeler au  1 84 79 28 20 ou à nous écrire directement sur notre site Web. Nous vous renseignerons avec plaisir !

Article source : https://telquel.ma/2020/03/20/coronavirus-quel-avenir-pour-les-agents-de-centres-dappels_1673699

Parmaroccallcenter.com

Webhelp Maroc Est Sur Le Pied De Guerre Contre Le Covid-19

Le Covid-19 a causé des remous dans de nombreux coins du globe et le Maroc n’a pas été épargné. Cependant, afin de lutter contre la propagation de ce virus, Webhelp Maroc a pris quelques mesures concrètes et drastiques. Voyons les actions qui ont été entreprises par cet acteur de l’externalisation.

En effet,la firme a affirmé comprendre la portée des défis qu’il est important de relever collectivement. C’est dans cette optique qu’il a réaffirmé son engagement aux côtés des autorités publiques. Toutefois, il salue le courage de ses milliers de collaborateurs qui oeuvrent afin que l’emploi se maintienne dans diverses régions. Cela concerne notamment Rabat-Kenitra-Salé, Fès-Meknès et Agadir-Marrakech. Comme ces derniers en ont assez des diffamations et fake news, l’entreprise a donc décidé de prendre la parole.

Les mesures de sécurité prises par Webhelp Maroc

Le directeur général Redouane Mabchour, a donc expliqué quelles mesures de sécurité ont été mises en place. Il précise également que cette initiative avait été prise bien avant que l’état d’urgence sanitaire soit décrété sur le territoire.

Pour commencer, on a accordé un congé prioritairement aux personnes les plus fragiles et aux parents isolés.

Ensuite, un plan d’accompagnement a été déployé pour les salariés. En voici quelques exemples :

  • De gels hydro alcooliques sont proposés dans les locaux ;
  • Une distance imposée entre les postes de production ;
  • Les ascenseurs sont aussi fermés, sauf pour les personnes à mobilité réduite ;
  • Un nettoyage chaque heure des stations de travail, poignées de portes, interrupteurs, etc. ;
  • Tous les espaces communs tels que les cafétérias, les crèches et salles de pause, ont été fermées ;
  • Une désinfection quotidienne des bâtiments. 

Pour ce qui concerne les navettes qui doivent transporter les employés, elles sont remplies à 50 % seulement. De plus, un nettoyage est effectué avant et après chaque trajet.

L’entreprise affirme également que la conformité des installations et du dispositif répondent aux normes sanitaires. D’ailleurs, des contrôles en ce sens sont réalisés régulièrement.

Le télétravail : une solution adoptée par Webhelp Maroc

Hormis ces actions concrètes, Webhelp Maroc a également opté pour le télétravail. C’est ainsi que plus de 2000 collaborateurs travaillent désormais de chez eux. Selon l’opérateur, là où ce sera faisable, il continuera en ce sens.

Eh oui, même si c’est pratique, cela n’implique pas l’ensemble de ses activités. Par exemple, les données confidentielles, les problématiques juridiques ou techniques seront difficiles à gérer à distance.

Alors, pour les activités faisables à domicile, les modes de fonctionnement ont été revus. De même, la firme est attentive au lien établi avec les travailleurs concernés.

Informations supplémentaires

Souhaitez-vous en apprendre plus sur les conditions de travail sur le territoire du Royaume ? Maroc Call Center peut vous renseigner. En effet, ce prestataire est à votre disposition à tout moment pour vous tenir informé. Par exemple, vous pouvez comprendre les mesures sanitaires à prioriser dans les locaux des centres de contacts.

Contactez-nous

Pour nous joindre, vous pouvez utiliser le numéro suivant 1 84 79 28 20. Il vous est aussi possible de remplir le formulaire accessible sur notre site Web.

Article source : http://www.2m.ma/fr/news/covid-19-webhelp-maroc-explique-les-mesures-entreprises-en-faveur-de-ses-collaborateurs-20200328/

Parmaroccallcenter.com

Intelcia : 50% Des Employés Placées En Télétravail

Avec l’imposition du confinement pour éviter la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, de nombreuses entreprises de divers secteurs d’activité ont dû revoir leurs modes d’opération et de travail. Par exemple, dans l’industrie de la relation client, l’application du télétravail a contribué au respect des mesures de sécurité sanitaire. De plus, cela a éliminé tous besoins de regroupements. Justement, c’est la situation de la société Intelcia et ses 17 000 employés.

Le PDG de la société Intelcia, Karim Bernoussi, a mis des moyens à disposition pour éviter l’exposition au virus en mettant 50% de ses salariés en télétravail. Pour les téléopérateurs opérant sur place au Maroc, le centre d’appels a commandé 50 000 masques en urgence et a mis en place les mesures barrières dans leurs locaux.

Malgré les perturbations découlant de la pandémie et du confinement, le Groupe marocain a tenu à rassurer ses employés en leur garantissant 100% de leurs salaires et en négociant pour l’achat à crédit d’ordinateurs portables avec zéro d’intérêt sur repaiement.

En sus de cela, la société Intelcia a également pensé à mettre des navettes de transport additionnels à disposition des employés afin d’assurer la sécurité de ces derniers.

Les solutions adoptées pour s’adapter à la crise

Afin de se parer à la crise, le Groupe marocain a adopté une série de mesures pour préserver ses deux actifs principaux : les employés et ses clients.

Aussitôt que la crise s’est propagée au sein du pays, la direction d’Intelcia a d’abord modifié le flux de ses opérations pour se concentrer sur les services essentiels. De la baisse des commandes à l’arrêt d’activités non-essentielles, en passant par le repositionnement de ses ressources, le Groupe marocain a pensé à tout pour la mise en place des mesures de sécurité sanitaire.

Pour ce qui est de l’adoption de la solution du télétravail, la mise en place a débuté au mois de mars et s’est faite progressivement. Sur les 17 000 employés d’Intelcia, 7 000 travaillent à distance. Le Groupe envisage de migrer 1000 salariés additionnels en télétravail, qui comptera bientôt jusqu’à 50% de ses salariés.

Au site Maroc, sur les 8000 téléopérateurs en télétravail, 4000 d’entre eux opèrent déjà à distance. Ce chiffre augmentera bientôt pour atteindre les 4500. En prenant de telles dispositions, les employés ont la garantie de préserver leur salaire sans avoir besoin de s’exposer au virus.

En plus de réduire le taux d’occupation jusqu’à 15% au sein de ses principaux sites, le Groupe Intelcia s’est également engagé à sécuriser les postes ainsi que les salaires pendant toute la crise. 

Les préparations du Groupe Intelcia à l’après-crise

En attendant la fin de la crise, la société a déjà envisagé de nouvelles modalités en recrutant de nouveaux candidats en ligne. De cette façon, les nouvelles recrues seraient aussi placées en télétravail pour assurer leurs fonctions. En ce qui concerne les formations ainsi que les équipements, le Groupe Intelcia s’est déjà engagé à fournir des ordinateurs portables déjà équipés des logiciels nécessaires et l’encadrement se fera en ligne.

Les répercussions découlant de la crise sur les opérations d’Intelcia

Selon le PDG du Groupe, Karim Bernoussi, la société connaîtra quelques impacts d’un montant d’un mois de leur chiffre d’affaires. Toutefois, il envisage une reprise difficile avec des lacunes. Au niveau de la trésorerie, il estime que l’entreprise pourra survivre pour les six mois à venir. Toutefois, le PDG n’a pas encore décidé si le Groupe aura besoin d’un dispositif de l’Etat pour leur venir en aide.

La vision d’Intelcia pour le marché mondial

Après avoir terminé l’année 2019 en beauté avec un chiffre d’affaires dépassant les 200 millions d’euros avec plus de 15 00 employés dans 8 branches à travers le monde. Afin de se surpasser, le Groupe envisage de se positionner dans un rôle d’acteur global dans l’industrie de la relation client. Dans cet élan, la société a mis au point trois projets visant à apporter la diversification des services proposés en les rendant disponibles en plusieurs langues.

Quant à son positionnement que le continent africain, le Groupe agit déjà pour renforcer sa présence en Afrique subsaharienne. En même temps, un même projet d’amélioration de son positionnement a été mis en place sur l’ensemble du continent américain. Cela se traduit principalement par la nomination d’un nouveau Directeur Général pour la gestion des activités d’Intelcia en Amérique du nord, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. De plus, le Groupe a aussi prévu, pour les 24 mois à venir, l’affectation de 3 000 employés résident aux États-Unis pour sur le site d’Intelcia. D’ailleurs, une branche offshore en Colombie desservira celle basée aux États-Unis.

En même temps, en Europe, le Groupe a recruté les services de 2 000 personnes au Portugal provenant d’un autre sous-traitant.

Découvrez les atouts de recourir à un expert en relation client…

Comme vous pouvez le constater, les entreprises opérant dans le domaine de la relation client jouent un rôle majeur dans la qualité de vie de leurs collaborateurs durant la pandémie. Si vous cherchez comment optimiser vos procédés, n’hésitez pas à contacter Maroc Call Center. Notre site est le premier comparateur de Call Center marocain et vous garantit les meilleures prestations de qualité. En faisant appel à nous, nous mettrons à votre disposition notre équipe d’agents au professionnalisme irréprochable ainsi qu’un logiciel CRM, le VICIdial.

Pour collaborer avec nous…

Nos solutions d’externalisation sont majoritairement axées aux différents aspects de la relation client, à savoir la fidélisation client, les campagnes de télémarketing, l’acquisition de nouveaux clients à travers la téléprospection, entre autres. Nous sommes joignables au 01 84 79 28 20. Vous pouvez également nous écrire via notre formulaire de contact.

Article Source –http://aujourdhui.ma/emploi/intelcia-pres-de-50-des-salaries-en-teletravail

Parmaroccallcenter.com

Centre d’appels et Télémarketing : Impact Du Coronavirus Au Maroc

Comme de nombreux autres pays, le Maroc a été dans la ligne de mire du Coronavirus. De ce fait, lorsque le pays a décrété l’état d’urgence sanitaire, cela a eu des gros impacts sur divers secteurs, notamment, le télémarketing.

À noter que ces acteurs de l’externalisation garantissent plus de 80,000 emplois dans tout le pays. Toutefois, il y a eu certains collaborateurs qui ont été temporairement congédiés. D’autres ne pouvaient plus se rendre dans les locaux des centres d’appels par manque de moyens de transport.

Des alternatives pour ne pas stopper les activités du centre d’appels

Certes, pour les employeurs de ces data centers, ce n’était pas la joie. Un arrêt temporaire des activités était inévitable. Eh oui, certaines d’entre elles, comme la vente, dépendent majoritairement de l’Europe.

Pour d’autres, cette décision drastique n’était pas envisageable et des mesures ont été mises en place. Le but est d’assurer la continuité des activités comme le télémarketing.

Ainsi, si les tâches doivent être accomplies dans les locaux, une désinfection complète est de mise. En revanche, pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, le télétravail a été adopté.

Néanmoins, on a noté que dans plusieurs régions du territoire marocain, un centre de contacts a été la cible de fake news. En effet, des rumeurs mensongères ont circulé concernant son incapacité à assurer une bonne gestion face à la crise sanitaire.

Pour y mettre fin, le prestataire a réaffirmé son engagement à oeuvrer pour prioriser la sécurité de ses employés. Saluant le courage de ces derniers, il a tenu à les remercier. Eh oui, les collaborateurs en première ligne contribuent à la continuité de ses activités, au Rabat-Kenitra-Salé, Fès-Meknès et Agadir-Marrakech.

L’opérateur affirme même avoir pressenti très tôt l’urgence de la situation. Conséquemment, un plan de prévention et d’accompagnement de ses salariés avait été établi avant que  l’état d’urgence sanitaire ne soit décrété. Vous pouvez les découvrir ci-dessous.

Zoom sur diverses actions mises en place par le centre d’appels

Alors, pour commencer, cette firme a donné congé aux  personnes les plus fragiles temporairement. Elle en a fait de même avec les parents isolés.

Ensuite, elle a grandement mis l’accent sur les gestes barrières à appliquer, notamment dans les locaux. Par exemple, il y a l’utilisation des gels hydro alcooliques qui leur sont accessibles.

Entre les postes de productions, une distance est respectée et un nettoyage régulier des stations de travail est effectué. Les zones sensibles telles que les interrupteurs ou encore les poignées de portes sont également désinfectées toutes les heures.

Quant aux ascenseurs, ils ne sont plus utilisés sauf par des personnes à mobilité réduite.

On note également que les navettes transportant les employés sont remplies uniquement à 50 %. En outre, avant et après chaque trajet, une désinfection se fait immanquablement. Un dernier point est la fermeture des espaces communs tels que les salles de pause, les crèches ou encore les cafétérias. 

Le centre d’appels adopte aussi le télétravail

Il y a certaines branches du centre d’appels qui peuvent favoriser le travail à distance. De ce fait, si cela est possible techniquement, cette solution est aussi adoptée.D’ailleurs, l’entreprise a ajouté qu’elle continuera dans ce sens si cela peut contribuer à lutter contre le virus.

Maroc Call Center vous conseille

Dans ces moments difficiles, les mesures sanitaires doivent être respectées. Donc, en tant que directeur, assurez-vous que tout est mis en place pour la santé et sécurité des employés. Souhaitez-vous des conseils à ce sujet ?

Maroc Call Center peut vous donner des informations sur les règles sanitaires à respecter. En outre, nous pouvons aussi vous donner des astuces pour assurer le bien-être des collaborateurs en télétravail.

Contactez-nous

Alors, appelez-nous au  1 84 79 28 20 ou remplissez le formulaire accessible sur notre site Web.

Article source : https://fr.hespress.com/136930-coronavirus-maroc-le-telemarketing-lun-des-secteurs-les-plus-impactes.html

Parmaroccallcenter.com

Externaliser la gestion de crise en centre de contact

Les cellules de crises sont débordées en ce moment. Les appels fusent en tous sens. Et un problème majeur survient lorsqu’il faut trouver des ressources humaines pour répondre à tous ces appels. Le Covid-19 ou Coronavirus a pris la planète en otage. Certaines organisations n’ont pas pu prendre les mesures nécessaires pour assurer la continuité de leurs activités dans un tel état d’urgence sanitaire. Et quoi qu’il advienne, il faut pouvoir répondre aux craintes et appréhension du grand public. Nous vous proposons ainsi l’externalisation vers des centres de contact offshore.

La gestion de crise est indispensable en ce moment. Et pour se faire, la communication est la clé. Voyez avec nous comment les centres de contact marocains peuvent vous aider à gérer tout cela.

Les centres d’appels au Maroc, prêts à affronter le Covid-19

Nous ne pouvons généraliser nos dires. Même si nos centres de contact étaient préparés à affronter la crise, tel n’est pas le cas pour tous les centres de contact au Maroc. Si l’Organisation mondiale du travail (OMT) prévoit une perte de 25 millions d’emplois, nos collaborateurs et nous-mêmes ne craignons rien pour le moment.

Nous pouvons nous permettre une telle paix d’esprit grâce aux dispositions prises dans le but de protéger nos effectifs. En effet, nous avons choisi de placer nos agents en télétravail juste avant que les mesures de confinement ne soient imposées. De cette façon, nos téléagents sont en sécurité avec un risque de contamination minime du confort de leur foyer. Car leur bien-être est la clé de notre réussite.

Conséquemment, nous sommes parés à faire face au Covid-19. Avec les technologies disponibles aujourd’hui, nous assurons une communication fluide et rapide entre tous les effectifs de nos centres de contact.

Les centres de contact essentiels à la gestion de crise

De nombreux organismes sont mis à la disposition du public afin de surmonter le Covid-19 avec plus de facilité et à distance. Depuis que cette pandémie nous a mis en attente. Plusieurs hotlines et autres lignes téléphoniques ont été mises à disposition du public.

 Par exemple, le service de commande en ligne. Car bien que nous soyons désormais à l’ère numérique, certaines personnes et souvent les plus nécessiteuses n’ont pas accès facilement à internet. De surcroït, passer des commandes en ligne pour se réapprovisionner est mission impossible. C’est pourquoi, ouvrir un service d’appels complémentaire est crucial.

Toutefois, mettre en place une telle logistique en temps de confinement n’est pas aussi évidente. Et c’est pourquoi nous vous conseillons d’aller vers des structures externes telles que les nôtres qui ont d’ores et déjà tout mis en place.

Qu’il s’agisse de service de don, de renseignement, de service de vente à distance, ou autres, nous avons les moyens de répondre à vos besoins.

N’attendez plus et entrez en action

Le confinement nous a tous mis un peu au ralenti. Cependant, le virus lui s’accélère. Et les mesures indispensables en gestion de crise doivent être opérationnelles au plus vite. Alors n’attendez plus une minute. De chez vous, appelez-nous au 01 84 79 28 20 ou contactez-nous sur notre site internet. Nous vous aiderons à mettre en place les services requis sans que quiconque n’est besoin de se déplacer. Nous sommes là pour vous aider.