Archive de l’étiquette avantages

Parmaroccallcenter.com

Le Maroc Est Devenu Un « Hub » Euro-africain De La Relation Client En 20 Ans

Au début du 21e siècle, l’économie marocaine dépendait en grande partie de la pluviométrie. Ensuite, ce sont les cours de phosphate qui composaient les grandes réserves mondiales du royaume chérifien.

En presque 20 ans, la donne a changé. On a vu une grande diversification du tissu productif du Maroc. Résultat : le pays s’est démarqué dans plusieurs secteurs (banque, finance, assurance, automobile, etc.).

En outre, durant cette période, on a assisté à l’essor du Maroc dans la relation client. En effet, il en est même devenu un champion, car désormais, plus de 100 000 personnes y évoluent. Ainsi, les changements que l’on a constatés dans les call centers reflétaient l’économie marocaine.

Maroc sait relever les défis du secteur de la relation client

Donc, en 20 ans, le Maroc est devenu l’eldorado des centres d’appels. Toutefois, il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin. C’est crucial de continuer l’ascension pour gagner en puissance et ainsi faire face aux nouvelles destinations émergentes comme l’Afrique subsaharienne. En effet, sur ce territoire, les avantages en termes de coûts de travail sont probants. Certes, cela représente un challenge, mais ce n’est pas insurmontable. Le Maroc en a eu un aperçu dans les années 2000 où il a pu se démarquer.

Il avait déjà alors de jeunes talents aptes à animer les plateformes de relation clientèle. Puis, il possédait également une infrastructure télécom de qualité optimale comparée aux autres pays de la région.

Ainsi, comme les donneurs d’ordre internationaux misaient beaucoup sur le coût de travail, il a su se démarquer. Sa politique volontariste des pouvoirs publics et son sens de l’entrepreneuriat, entre autres, lui ont permis de faire une offre compétitive.

Les opérateurs du Maroc misent sur une relation client à valeur ajoutée

Il est sans conteste que désormais, les métiers de l’externalisation sont de plus en plus complexes. Cela s’explique, entre autres, par la montée en flèche de l’IA (intelligence artificielle), le digital ou encore le multicanal. Toutefois, ils ne cessent de monter en gamme, boostés, entre autres, par la relation client. Eh oui, ce secteur est devenu au fil des années, un maillon indispensable de l’économie marocaine.

L’un des impacts de la complexification du métier a été de pousser les opérateurs marocains à intensifier la valeur ajoutée de leur offre. Donc, afin de s’assurer de la pérennité de leur activité, l’accent est mis sur la formation.

Une crise oui, mais le Maroc en sort grandit dans la relation client

On se rappelle toutefois, qu’en 2008, il y a eu une crise financière et que la croissance européenne a connu un repli. Cela a poussé les opérateurs de la relation client se trouvant au sud de la Méditerranée d’être ciblés. En effet, certains ont été critiqués et d’autres accusés d’encourager les délocalisations dans les métiers de service.

Cependant, malgré cette crise, les économies du Nord et du Sud ont pu y trouver de quoi s’en sortir. En effet, un modèle de création de valeur inédit a vu le jour, similaire à celui du Maroc. Être présents sur les deux rives de la méditerranée, c’est ce qu’il faut pour maintenir des coûts compétitifs.

En somme, en misant sur les colocalisations ainsi que la coproduction, c’est bénéfique. Les parties concernées pourront ainsi partager la valeur. Conséquemment, on a pu voir des opérateurs du Sud, à l’instar d’Outsourcia, miser sur la croissance externe. Ils se sont tournés aussi bien vers le nord que vers le sud. Le but était d’élargir la grande verticale dont le barycentre est le Maroc.

Le Maroc, fort de son essor dans la relation client, contribue à la création d’emploi

Ainsi, en 2 décennies, le Maroc est devenu un « Hub » euroafricain de la relation client. De ce fait, il arbore un modèle qui mérite le soutien. Il lui faut aussi consolider sa position concernant sa stabilité dans la Méditerranée occidentale. Il est à noter que de nombreuses entreprises marocaines s’investissent dans l’océan indien et en Afrique subsaharienne.

Cela lui permet donc de contribuer à la création d’emploi de qualité au sud et au nord. Ensuite, ce pays s’impose grâce à sa stabilité institutionnelle et macro-économique. Ayant établi plusieurs accords sud-sud, il évolue dans l’action continentale mise en place par le roi Mohammed VI. Ce dernier a, en effet, appelé l’«  Afrique à faire confiance à l’Afrique ».

Maroc Call Center vous aide dans votre quête d’un spécialiste de la relation client

Bref, vous l’aurez compris, le Maroc est en pleine transformation et la relation client y joue un rôle prépondérant. C’est pourquoi l’accent est mis sur la qualité des services proposés par les prestataires qui s’y trouvent.

Vous souhaitez collaborer avec l’un d’eux ? Maroc Call Center peut vous aider à sélectionner un centre de contacts qui répondra à vous exigences.

Définissez d’abord vos besoins et nous vous assisterons dans la recherche d’un spécialiste de l’externalisation.

Contactez-nous

Afin de concrétiser vos projets, appelez-nous sans attendre. Vous pouvez le faire au +33 1 84 79 28 20 ou remplir le formulaire accessible sur notre site Web.  

Article source : https://www.lepoint.fr/afrique/la-relation-client-une-illustration-de-la-mutation-economique-marocaine-25-07-2019-2326787_3826.php 

Parcallcentermaroc.com

Maroc : 5ème pays d’Afrique pour les Infrastructures par la BOD

Pour ce qui du secteur des TIC, l’externalisation au Maroc comporte de nombreux avantages.  Les investisseurs optant pour le Maroc bénéficient avant tout de la proximité du pays avec l’Europe. En sus de cela, le Maroc jouit d’infrastructures modernes, d’une bonne stabilité politique et de ressources humaines hautement qualifiées. Le Maroc rassemble tous les ingrédients  sont pour réussir son projet dans la région maghrébine. Il va sans dire que les tarifs très compétitifs sont aussi un avantage non-négligeable.

Proximité géographe avec l’Europe favorisant l’externalisation

Comme mentionné plus haut, ce pays d’Afrique du Nord est à proximité de l’Europe. Cette situation géographique mais à profit un faible décalage horaire. De plus, les investisseurs ou les donneurs d’ordres souhaitant se rendent sur le terrain n’ont pas à faire de longs déplacements. C’est un facteur clé puis que certaines entreprises souhaitent avoir une présence physique dans la société sous-traitante afin de garder un certain contrôle sur leurs activités.

Des infrastructures modernes pour combler les  attentes

Selon le rapport annuel de la Banque Africaine  De  Développement, le Maroc est classé 5ème d’Afrique pour les infrastructures. Le pays devance la plupart de ses voisins d’Afrique du Nord. Le gouvernement marocain met tout en œuvre pour attirer le plus d’investisseurs. Les infrastructures sont un élément clé surtout pour ce qui est du développement du secteur des TIC. Les activités liées à ce secteur se déroulent majoritairement à distance. De ce fait, les entreprises tels que les centres d’appels et centres de contacts doivent rassurer les clients étranger que les opérations peuvent se faire avec fluidité comme elles l’auraient été on onshore.  Les faibles coûts de l’eau, du transport, d’électricité contribuent grandement à l’expansion des investissements permettant aux entreprises marocaines de proposer des coûts très compétitifs.

Le Maroc, un pays politiquement stable

Un des facteurs clé recherché  par les investisseurs est la stabilité politique. Ce pays de d’Atlas en possède. Depuis que le roi Mohamed 6 a pris les rênes du pays en 1999, il travaille en étroite collaboration avec les autorités pour mener à bien son projet de modernisation. Il a modernisé la région zone franche de Tanger qui compte plus de 475 d’entreprises étrangères. D’ailleurs le pays figure dans le Top 10 des investissements en Afrique.

Les ressources humaines, une force majeure  pour l’externalisation

Avec sa population de 35 millions d’habitants dont près de la moitié maîtrisant le français, le Maroc se positionne comme une destination stratégique pour l’externalisation de services visant le marché européen. Le Maroc abrite de plus en plus centres d’appels et centres de contacts offrant des services variés et de qualité. Et ce grâce à une population éduquée et qualifiée. Ils n’ont aucun mal à trouver des employés capables de répondre aux attentes de leurs clientèles.

Le Maroc maintien une solide réputation pour les investissements. Ce pays d’Afrique du Nord à tout pour évoluer : une bonne gouvernance, une vision de modernisation, une population qualifiée et des infrastructures de qualité.

[Source] http://www.leseco.ma/les-cahiers-des-eco/afrique/63075-le-maroc-5e-en-afrique.html

[Source] http://www.huffpostmaghreb.com/2017/05/04/ide-classement-maroc_n_16408706.html