Archive de l’étiquette Rabat

Parcallcentermaroc.com

4e Édition Du Symposium De La Fibre Optique : 8 mai 2018

Le 8 mai prochain, l’hôtel Grand Mogador accueillera la 4e édition du symposium « Fibre Optique et Bâtiments Intelligents ». Cette année, c’est la connectivité avancée au service de l’attractivité des territoires qui sera au cœur des débats. Cet évènement est coorganisé par Orange Maroc et AOB Group avec l’aide du Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme de l’Habitat et de la Politique de la ville.

La connectivité avancée pour la 4e édition du symposium

Le très haut débit sera à l’honneur lors de ce symposium. En effet, celui-ci étant soutenu par les leaders de la fibre optique, notamment 3M et CIMELECT, OFS ainsi que Reichle & De-Massari et Nexans. Autant dire que cela n’augure que du positif pour le Maroc, car c’est justement l’impact du haut débit sur le territoire marocain qui sera traité. Le rôle du haut débit dans le renforcement de la marque Maroc sera également évoqué.

Attente de la 4e édition du symposium « Fibre Optique et Bâtiments Intelligents »

Lors d’une conférence de presse, Fayssal Soulaymani, directeur de business unit fixe Orange-Maroc, a déclaré : « ce rendez-vous annuel constitue une réelle opportunité pour créer un courant d’affaire entre les donneurs d’ordres et les fournisseurs télécoms ».

Le symposium « Fibre Optique et Bâtiments Intelligents » offre plus d’opportunités

Cette 4e édition du symposium est donc attendue avec impatience. Il faut également souligner la participation de très grandes pointures internationales et nationales du monde de la connectivité. Entre autres, on pourra y croiser le Dr Peter Shultz, co-inventeur de la fibre optique. Ceci est donc une formidable opportunité pour le Maroc qui pourra proposer plus de centres d’appels grâce à une excellente connexion à très haut débit.

Besoin de renseignements sur un prestataire au Maroc

Ce n’est pas la peine de chercher plus loin, il vous suffit de prendre contact avec nous directement sur notre site web. Vous pouvez également nous joindre par téléphone au +33 1 84 79 28 20. N’hésitez pas à poser toutes les questions afin de choisir le meilleur prestataire pour une meilleure externalisation de vos activités.

 

 

Source : https://www.tic-maroc.com/2018/04/le-symposium-fibre-optique-et-batiment-intelligents-revient-4eme-edition.html

https://lnt.ma/connectivite-avancee-coeur-de-4e-edition-symposium-de-fibre-optique/

Parcallcentermaroc.com

5 Choses Que Tout Téléconseiller Ne Doit Pas Faire En Relation Client

Plusieurs règles sont à respecter en relation client pour améliorer la satisfaction clientèle. Les téléconseillers doivent les maitriser sur le bout des doigts en vue de véhiculer une image positive de l’entreprise. Pour se conformer à ces règles, voici 5 erreurs que les téléconseillers ne doivent pas faire afin de maintenir une bonne relation client.

Ne pas écouter attentivement

L’écoute active est une des qualités indispensables en relation client. Déroger à cette règle peut nuire à l’interaction avec le client. Il est parfois difficile d’écouter sans interrompre, mais c’est une condition sine qua non dans le domaine de la relation client. Si vous avez bien écouté et compris la demande du client, vous pourrez mener un bon entretien et lui proposer les meilleures solutions en fonction de sa requête.

Faire attendre longuement le client

Il n’y a rien de pire qu’une attente trop longue. La réactivité est un atout maître dans ce métier pour apporter les informations nécessaires au client dans les meilleurs délais. Pour éviter les longs moments de silence, demandez-lui de patienter et surtout n’oubliez pas de lui donner la raison pour laquelle vous lui faites attendre.

Utiliser un langage trop familier ou trop complexe

L’utilisation de termes techniques peut entacher la relation client. Le client a besoin d’informations claires pour résoudre son problème. Parallèlement, un langage trop familier n’est pas professionnel et peut nuire à la réputation de l’entreprise. Utilisez un langage simple et évitez les expressions familières.

Ne pas personnaliser son appel

Chaque client est différent, chaque demande est différente et il est nécessaire de s’adapter selon les différentes situations. Le client aime le contact humain attentif plutôt que les autres canaux de communication et il faut lui montrer qu’il a raison de faire confiance à ce service. Si vous lisez votre script machinalement, vous serez perçu comme un conseiller qui frise l’amateurisme. Votre discours doit être retranscrit de façon dynamique et naturelle. Prononcez le nom du client lorsque vous communiquez avec lui, cela démontre votre attention à son égard.

Esquiver un avis négatif

Éviter un problème ne fera que l’accentuer et risque de ternir (encore plus) la réputation de la marque. Il faut plutôt répondre à cet avis négatif tout en apportant une solution. Les avis négatifs peuvent vous aider à améliorer le service et augmenter la satisfaction clientèle. Vous devez aussi vous assurer que cette solution fonctionne et que le client est satisfait de ce que vous lui avez proposé. Le client doit être rassuré avec votre intervention et vous devez vous assurer que vous avez bien répondu à sa demande et que tout est clair avant de prendre congé.

Pour éviter ces erreurs, le téléconseiller doit être bien formé. C’est pourquoi les centres d’appels marocains proposent des formations continues en permanence pour assurer un service irréprochable en vue de satisfaire au mieux le client.

Trouvez un prestataire de choix

Profitez des compétences des centres de contact marocains et leurs ressources humaines hautement qualifiées pour délocaliser vos activités en toute sérénité.

Besoin de plus de renseignements sur l’externalisation au Maroc ? Appelez-nous au +33 1 84 79 28 20 ou adressez-nous un mail via notre formulaire de contact.

Parcallcentermaroc.com

Étudier La Typologie Des Clients Pour Mieux Les Servir

« Le client est roi » ! Et, quel que soit le type de client que vous avez en ligne, il faut savoir comment interagir avec lui. En effet, vous ferez face à de nombreux types de clients tout aussi différents les uns des autres. Il est donc important de bien comprendre la personnalité de chaque type de client en vue d’anticiper chaque situation.

Pour être efficace dans la gestion client, une bonne préparation est nécessaire. Vous pourrez ainsi prévoir au départ les différents scénarios qui peuvent se présenter à vous. C’est là qu’on distingue les bons téléconseillers, ceux qui arrivent à rester professionnels quelle que soit la situation.

Si vous avez encore des points qui demandent à être éclaircis, voici un guide complet sur les différents types de clients et des conseils pratiques pour vous aider à maintenir le contrôle de l’appel.

Le client compréhensif

On aimerait tous avoir ce type de client tous les jours, à chaque appel… Ce client est souvent accueillant et fait preuve d’une grande amabilité. Il est en général plutôt clément et reconnaissant. Toutefois, attention ! Il ne faut pas croire que c’est gagné (que c’est dans la poche) et ainsi s’occuper d’autres clients au détriment de votre bon client. Même les bons clients peuvent changer de comportement ! Il faut savoir le fidéliser en lui montrant que vous êtes content de le recevoir et il reviendra vers vous en pensant au bon accueil que vous lui offrez.

Le client discret

En effet, ce client ne parle pas beaucoup et reste attentif à ce que vous lui dites. Il est assez difficile à cerner, mais dès que vous l’avez repéré, il faut donc rester précis ; il est certes peu bavard, mais retient bien vos arguments pour les utiliser après (en les transmettant à une connaissance par exemple). Vous devez être perspicace pour gagner la confiance de ce type de client. Montrez-lui que son avis est important pour lui faire parler et savoir ce qu’il pense du service proposé.

Le client mécontent

Ce type de client est frustré et ne va pas se gêner à exprimer son mécontentement, voire vous insulter. Il ne faut surtout pas avoir la même attitude que lui. Gardez votre calme, restez professionnel et montrez-lui que vous êtes d’accord avec lui. Dites-lui que vous le comprenez, que vous auriez réagi de la même façon et que vous allez faire tout votre possible pour résoudre le problème.

Le client « je sais tout »

S’il « sait tout », pourquoi sollicite-t-il le téléconseiller? En fait, ce n’est pas forcément le cas. Même s’il  dit des choses insensées, il ne faut pas s’opposer à lui. Il n’est pas interdit de tenir des propos élogieux à son égard. Par exemple s’il vous dit : « J’ai fait du service client au téléphone, je sais comment ça se passe ». Vous pouvez lui répondre de cette façon : « Très intéressant, nous pourrons ainsi échanger notre savoir-faire ». Cependant, il faut savoir l’arrêter aussi lorsqu’il parle trop, faire une transition et revenir sur le sujet de la conversation.

Le client réticent

Difficile de gagner la confiance du client hésitant, mais cela ne veut pas dire que c’est impossible ! Ce client exige souvent des documents officiels signés pour assurer ses arrières (après tout, c’est normal). Jouez le confiant (vous devez l’être de toute façon !) ; montrez-vous rassurant et ne faites pas de gestes qui pourraient lui faire rester sur la réserve.

Le client pressé

Ce client ne veut pas perdre du temps et il souhaite que ses requêtes soient traitées avec promptitude. Toutefois, il est collaboratif et très souvent fidèle. Il faut lui montrer que vous pouvez le servir rapidement. Soyez directif tout en restant professionnel. Allez droit au but ; vous pourrez évoquer les détails après (s’il le souhaite ou s’il a le temps de vous écouter)

Voilà, ce sont là les principaux types de clients qui existent en relation client. Pour avoir plus de renseignements sur le métier de relation client ou l’externalisation au Maroc, appelez-nous au +33 1 84 79 28 20 ou adressez-nous un message via notre formulaire de contact.

Parcallcentermaroc.com

Assistance Technique : Pourquoi Confier Cette Mission A Un Centre Spécialisé

Les entreprises préfèrent déléguer la gestion de l’assistance technique à un centre de contact qualifié pour être sûr d’avoir un service efficace. De plus, cette solution leur permet de se consacrer pleinement à leurs activités principales. Zoom sur l’assistance technique en centre d’appels.

Qu’est-ce que l’assistance technique ?

L’assistance technique désigne le traitement des demandes d’ordre technique liées à l’utilisation d’un produit ou d’un service.

De plus en plus délégué à un centre d’appel spécialisé, le soutien technique est assuré par des téléopérateurs qualifiés. Ces professionnels accompagnent les clients, les dépannent en ligne et résolvent leurs soucis techniques.

Les qualités nécessaires d’un téléconseiller d’assistance technique

Le conseiller technique représente l’entreprise ; il doit posséder les compétences requises pour satisfaire le client et donner une bonne image de l’entreprise. Pour cela, le téléprospecteur d’assistance technique doit :

  • être accueillant et souriant
  • disposer d’une bonne connaissance en informatique de base
  • se montrer rassurant et convaincant
  • avoir une grande aisance technique
  • rester disponible
  • savoir répondre aux questions techniques
  • écouter et être attentif aux demandes
  • pouvoir poser un diagnostic, identifier la source du problème et apporter les solutions
  • aimer être en relation directe
  • être réactif
  • posséder des qualités pédagogiques
  • vulgariser son savoir-faire auprès des clients

Plusieurs niveaux de téléopérateur technique existent selon les demandes. Les conseillers plus aguerris sont suffisamment formés et qualifiés pour résoudre les problèmes les plus complexes.

Comment fonctionnent les centres d’assistance technique ?

Un centre d’assistance technique doit être en mesure de répondre efficacement aux requêtes des utilisateurs et trouver une solution à leur problème. Ainsi, les centres d’assistance technique doivent disposer de tous les moyens nécessaires pour fournir le meilleur service.

Ces centres spécialisés utilisent des techniques de plus en plus sophistiquées pour offrir un cadre agréable et un confort de travail optimal au personnel. Grâce à une téléphonie et un système informatique de qualité, les opérateurs peuvent accompagner au mieux les clients en accédant aux fiches correspondantes et aux bases de données.

Pour mener à bien leurs missions et proposer un suivi efficace, un ticket est ouvert pour chaque demande avec un historique de chaque appel.

En outre, de nombreuses solutions s’offrent au client pour avoir un accès direct au bon interlocuteur. Certains sites proposent également un dispositif web call back (service de rappel web).

Trouvez un spécialiste du soutien technique au Maroc

La gestion déléguée de l’assistance technique auprès d’un centre de contact marocain comporte de nombreux avantages.

Avec cette solution, l’assistance est fournie en permanence. Les horaires élargis sont une garantie que tous les appels seront décrochés. Les équipes formées et expérimentées sont toujours disponibles même en cas de pics d’appels. De plus, le soutien technique externalisé offre la possibilité de traiter des appels d’urgence, quelle que soit l’heure.

En outre, vous bénéficiez d’un service fourni en respect à vos exigences. Vous pourrez ainsi vous recentrer sur votre métier principal.

Vous souhaitez en savoir plus et trouver un prestataire qualifié en assistance technique au Maroc ? Appelez-nous au +33 1 84 79 28 20 ou adressez-nous un message via notre formulaire de contact.

Parcallcentermaroc.com

Un Centre En Technologies Des Informations Ouvre A Casablanca

Ce projet est le fruit de la collaboration entre le Maroc et la République de l’Inde en vue de promouvoir le développement des compétences dans le secteur des technologies des informations (IT).

Selon  un communiqué de l’Institut national des postes et télécommunications (INPT), l’accord de partenariat entre le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique et le ministère des Affaires étrangères de l’Inde permettra d’augmenter le niveau de l’IT des Marocains.

La réussite de ce projet réside en grande partie à l’association des ressources complémentaires des deux nations. Un appel à candidatures a été lancé pour les personnes qui souhaitent s’inscrire et suivre la formation. Un premier groupe a déjà commencé à tester le projet et un autre groupe est attendu ce mois-ci.

Des formations IT, scientifiques et techniques de qualité

L’association de l’INPT et le « Centre for Development of Advanced Computing » (créé par ministère de la communication et des technologies de l’information de l’Inde) envisage de proposer des formations qualifiantes en anglais à destination des jeunes dans les filières scientifiques, informatiques ou techniques.

Le centre maroco-indien vise à mettre en valeur le partage du savoir, d’apprentissage, de connaissances scientifiques et technologiques avec des programmes liés à des thématiques en matière de développement IT. Ainsi, le centre propose des dispositifs tels que le génie logiciel, la création des sites, la programmation Java, la gestion des projets IT entre autres.

Une aubaine pour les cadres africains

Grâce à ce projet, le Maroc est pressenti pour devenir un hub numérique d’excellence en Afrique. En outre, des solutions sont proposées pour diminuer la facture numérique et donner la possibilité aux entreprises de tirer le meilleur parti des technologies numériques. L’institut est aussi considéré comme un centre de coopération plurilatéral avec un projet d’accompagnement des dirigeants des nations africaines.

Le centre de 600 m² est équipé de ressources et infrastructures suffisantes (matériel informatique, progiciel IT, bibliothèque équipements) pour répondre aux besoins de formation.

Pour en savoir plus sur les infrastructures IT et l’externalisation des activités au Maroc, appelez-nous au +33 1 84 79 28 20 ou adressez-nous un mail via notre formulaire de contact.

 

Source : https://www.h24info.ma/economie/casablanca-ouverture-dun-centre-maroco-indien-dexcellence-technologies-de-linformation/

Parcallcentermaroc.com

Orange Maroc Lance la 4G+

Orange Maroc propose un meilleur réseau 4G avec le déploiement de la 4G+ pouvant atteindre les 500 Mb/s. Grâce à son accord de partenariat avec le groupe chinois Huawei, l’opérateur garantit le lancement du réseau « le plus rapide au Maroc ».

Lors d’un point de presse, M.Mohamed Bennis, directeur de planification réseau et ingénierie chez Orange Maroc, a confié que les consommateurs accéderont à un débit allant jusqu’à 50 Mb/s dans des sites des grandes villes marocaines comme Casablanca, Marrakech ou encore Tanger. Le responsable du projet d’amélioration a précisé également que les clients possédant des smartphones compatibles verront leur débit augmenter jusqu’à 30 %.

Ce projet de fournir du haut débit s’avère réalisable grâce à l’association de différentes techniques, notamment l’agrégation des fréquences radio, la modulation optimisée pour bénéficier de meilleurs débits ainsi que la technologie Massive MIMO.

Cette avancée technologique permet le téléchargement d’un fichier de 1 Go en 25 secondes seulement. Selon un test pratiqué sur le site du boulevard Al Qods à Casablanca, le débit a pu atteindre 455 Mb/s. Cependant, l’utilisateur doit avoir un appareil compatible pour pouvoir profiter de ce service. Orange Maroc a précisé toutefois que le débit peut être affaibli pour les raisons suivantes :

  • Un grand nombre de personnes connectées au même moment à l’antenne.
  • La distance qui sépare les consommateurs de l’antenne.
  • Les obstacles pendant une utilisation indoor du réseau.

Déploiement plus important en 2018

Il faut surtout rappeler qu’Orange Maroc envisage d’étendre son réseau en 2018 sur d’autres sites au sein du territoire marocain en vue de permettre aux clients d’accéder au très haut débit mobile.

Encore une autre façon de démontrer la tendance du Maroc à vouloir proposer les solutions les plus innovantes et bénéfiques en matière d’infrastructures technologiques, une des principales raisons qui favorise l’externalisation dans le pays.

Source : https://www.tic-maroc.com/2018/02/orange-maroc-ameliore-la-qualite-de-son-reseau-4g.html

Parcallcentermaroc.com

Un 3ème Centre d’Excellence pour CGI

CGI, le géant canadien en TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) s’est récemment lancé dans un nouveau projet. Celui d’ouvrir un nouveau centre d’excellence à Fès. Un projet déjà concrétisé donc puis que l’inauguration est prévue pour le mardi 20 février 2018 au technoparc, Fès Shore Park.

Le  Maroc, une stratégie déjà expérimentée

En effet, pour CGI, le Maroc n’est plus un simple choix. C’est une évidence. L’entreprise de services de technologies de l’information en est à son 3ème centre sur le territoire marocain. Après avoir été conquise par Rabat, la capitale, et Casablanca, le géant se déploie maintenant à Fès.

Pour CGI, son implantation à Fès n’est qu’une continuité de sa stratégie. Les locaux seront situés dans le parc privé de 20 hectares de Fès Shore. Inauguré en 2012, le technoparc offre des infrastructures à la pointe de la technologie et performantes. De plus, c’est un cadre idéal pour les futurs employés du centre d’excellence. Fès Shore a été conçu sur le modèle d’un campus d’entreprise avec espace détente et ergonomie stimulante.

CGI au Maroc

Comme nous l’avons mentionné, l’entreprise canadienne est déjà familière avec le mode de travail marocain. Et à en croire la tournure qu’ont pris les choses, elle est on ne peut plus satisfaite des infrastructures et de la main d’œuvre.

CGI emploie actuellement 700 personnes dans le pays. Ces derniers sont spécialisés en services applicatifs, en infrastructure et support divers. Ils opèrent sur différentes technologies comme le CRM, le Data Management, ou l’ERP entre autre.

L’ouverture de la nouvelle branche est donc vu d’un très bon œil par la population marocaine. En plus de générer de l’emploi, l’entreprise spécialisée apportera plus de connaissance technique à la main d’œuvre existante. Cela aura pour effet d’attirer plus d’investisseurs de ce type sur le territoire.

En savoir plus sur CGI

Ayant vu le jour en 1976 comme une entreprise indépendante, CGI s’est développée et est maintenant un groupe. Le groupe est d’ailleurs considéré comme étant la 5ème plus importante entreprise de ce genre au niveau mondial. CGI traite les services en technologies de l’information et la gestion des processus d’affaires.

En outre, CGI offre plus de 150 solutions et services à des milliers de clients. Et ce grâce à près de 68 000 employés  à travers le monde. Avec près de €10 milliards de revenus annuels, le groupe est devenu une référence dans le secteur TIC international.

Vous aussi souhaitez tenter l’expérience marocaine? N’hésitez pas à nous contacter pour trouver votre prestataire.

 

Source : https://telquel.ma/2018/02/08/cgi-geant-canadien-tic-va-ouvrir-nouveau-centre-dexcellence-au-maroc_1579584#

https://www.infomediaire.net/tic-un-3eme-centre-marocain-pour-le-geant-mondial-cgi/

https://www.cgi.fr/news/ouverture-centre-d-excellence-cgi-fes

Parcallcentermaroc.com

Maroc : 5ème pays d’Afrique pour les Infrastructures par la BOD

Pour ce qui du secteur des TIC, l’externalisation au Maroc comporte de nombreux avantages.  Les investisseurs optant pour le Maroc bénéficient avant tout de la proximité du pays avec l’Europe. En sus de cela, le Maroc jouit d’infrastructures modernes, d’une bonne stabilité politique et de ressources humaines hautement qualifiées. Le Maroc rassemble tous les ingrédients  sont pour réussir son projet dans la région maghrébine. Il va sans dire que les tarifs très compétitifs sont aussi un avantage non-négligeable.

Proximité géographe avec l’Europe favorisant l’externalisation

Comme mentionné plus haut, ce pays d’Afrique du Nord est à proximité de l’Europe. Cette situation géographique mais à profit un faible décalage horaire. De plus, les investisseurs ou les donneurs d’ordres souhaitant se rendent sur le terrain n’ont pas à faire de longs déplacements. C’est un facteur clé puis que certaines entreprises souhaitent avoir une présence physique dans la société sous-traitante afin de garder un certain contrôle sur leurs activités.

Des infrastructures modernes pour combler les  attentes

Selon le rapport annuel de la Banque Africaine  De  Développement, le Maroc est classé 5ème d’Afrique pour les infrastructures. Le pays devance la plupart de ses voisins d’Afrique du Nord. Le gouvernement marocain met tout en œuvre pour attirer le plus d’investisseurs. Les infrastructures sont un élément clé surtout pour ce qui est du développement du secteur des TIC. Les activités liées à ce secteur se déroulent majoritairement à distance. De ce fait, les entreprises tels que les centres d’appels et centres de contacts doivent rassurer les clients étranger que les opérations peuvent se faire avec fluidité comme elles l’auraient été on onshore.  Les faibles coûts de l’eau, du transport, d’électricité contribuent grandement à l’expansion des investissements permettant aux entreprises marocaines de proposer des coûts très compétitifs.

Le Maroc, un pays politiquement stable

Un des facteurs clé recherché  par les investisseurs est la stabilité politique. Ce pays de d’Atlas en possède. Depuis que le roi Mohamed 6 a pris les rênes du pays en 1999, il travaille en étroite collaboration avec les autorités pour mener à bien son projet de modernisation. Il a modernisé la région zone franche de Tanger qui compte plus de 475 d’entreprises étrangères. D’ailleurs le pays figure dans le Top 10 des investissements en Afrique.

Les ressources humaines, une force majeure  pour l’externalisation

Avec sa population de 35 millions d’habitants dont près de la moitié maîtrisant le français, le Maroc se positionne comme une destination stratégique pour l’externalisation de services visant le marché européen. Le Maroc abrite de plus en plus centres d’appels et centres de contacts offrant des services variés et de qualité. Et ce grâce à une population éduquée et qualifiée. Ils n’ont aucun mal à trouver des employés capables de répondre aux attentes de leurs clientèles.

Le Maroc maintien une solide réputation pour les investissements. Ce pays d’Afrique du Nord à tout pour évoluer : une bonne gouvernance, une vision de modernisation, une population qualifiée et des infrastructures de qualité.

[Source] http://www.leseco.ma/les-cahiers-des-eco/afrique/63075-le-maroc-5e-en-afrique.html

[Source] http://www.huffpostmaghreb.com/2017/05/04/ide-classement-maroc_n_16408706.html

Parmaroccallcenter.com

Cybersécurité : Nouveau Cheval De Bataille Au Maroc ?

91 % des professionnels Marocains soulignent l’importance de la sécurité informatique. C’est ce que révèle l’enquête de Kapersky Lab, en partenariat avec le cabinet d’études Averty, sur les comportements et attitudes des professionnels liés à la sécurité informatique au Maroc.

Nous connaissions tous la position prédominante du Maroc dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). Après avoir été désigné comme l’une des nations les plus sophistiquées du monde par le rapport Global competitiveness 2015 de Genève, l’Empire chérifien a un nouvel objectif à atteindre : renforcer son implication en matière de protection informatique.

L’étude de Kapersky Lab a été faite en ce sens pour évaluer la situation de la cybersécurité au Maroc. Avant d’aller plus loin, il faut savoir que l’enquête a réuni 714 personnes, âgées de 21 ans et plus. Elles sont réparties sur 40 villes (dont 26,5 % de l’axe Casablanca-Rabat, 12,5% d’Agadir, 9 % de Marrakech et 8 % de Fès) et exercent dans 26 domaines d’activité différents et des entreprises de toute taille. L’ensemble des répondants indiquent qu’ils font usage d’un support électronique dans le cadre professionnel : 46,2 % utilisent des ordinateurs fixes, 28,8 % des ordinateurs portables, 30,1 % ont plutôt recours aux smartphones, alors que 6,9 % utilisent des tablettes.

L’antivirus, l’outil le plus prisé des professionnels marocains

Pour lutter contre les cyberattaques, une grande majorité des sondés (84.6 %) précisent avoir recours principalement  à l’antivirus. Ainsi, 63 % des menaces informatiques les plus fréquentes s’avèrent être des virus contre 21.4 % qui sont des logiciels malveillants et 16.9 % causant la perte de données. Et 21 % des entreprises révèlent avoir déjà subi une cyberattaque.

Il faut noter aussi l’intervention du département de l’informatique dans seulement 50 % des cas des problématiques. Le reste des répondants confient que c’est soit l’utilisateur, soit un prestataire externe de l’entreprise, des collègues ou des connaissances en dehors de l’entreprise qui s’en occupent.

En ce qui concerne les rançongiciels tels que Wanacry et Petya, près de 80 % pensent être susceptibles de ces attaques. Julien Pulvirenti, responsable des ventes pour l’Afrique du Nord, est très concerné et fait un appel contre ces dangers pour la sécurité informatique. Il propose en ce sens de miser sur l’éducation et la formation pour « lutter efficacement contre la cybercriminalité ».

En effet, 40 % des personnes interrogées disent avoir déjà branché sur leurs terminaux des clés USB étrangers et 33 % affirment avoir au moins une fois cliqué sur des fichiers envoyés par des inconnus. De plus, 46 % confient ne pas changer de mots de passe – un facteur qui place directement l’utilisateur dans le collimateur des pirates informatiques. Et près de 30 % ne tiennent pas compte des règles de sécurité, comme lorsque l’on retarde les mises à jour par exemple.

Pulvirenti aspire à ce que « les investissements technologiques et humains en la matière deviennent des priorités.» Selon lui, « internet étant maintenant devenu un pilier de nos existences, la cybersécurité doit faire partie intégrante de l’éducation, tout au long de nos vies, autant d’un point de vue personnel que professionnel ».

Besoin de plus de renseignements sur l’externalisation des activités au Maroc ? Contactez-nous.

Source : http://www.tic-maroc.com/2017/11/lantivirus-est-loutil-de-protection-plus-frequent-ches-les-professionnels-au-maroc.html

Parmaroccallcenter.com

Maroc Centre D’Appels

5 atouts de taille du Maroc dans l’externalisation

Le Royaume du Maroc, pays du Maghreb situé en Afrique du Nord, fait figure d’eldorado pour les investisseurs du monde entier. C’est pourquoi ils sont nombreux à se tourner vers cette destination pour externaliser leurs activités. Parmi les secteurs phares, en plein essor au sein du territoire marocain, les centres d’appels et BPO occupent indéniablement une place prépondérante.

Considéré par certains comme l’un des plus beaux endroits du monde, le Maroc présente des attraits irrésistibles pour y vivre et pour faire fructifier ses affaires. Outre ses paysages somptueux, ses merveilleuses villes comme Marrakech, un des lieux les plus touristiques du Maroc, Rabat et Casablanca, le pays séduit de plus en plus les entrepreneurs étrangers.

En effet, le pays dispose des meilleurs atouts pour investir et les chiffres actuels parlent d’eux-mêmes ; selon l’agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) du Maroc, on comptait en 2015 : 300 centres de relations clients, 80 BPO (Business process outsourcing) avec un effectif total de plus de 50 000 personnes.

Il est clair que de nombreuses destinations existent avec des avantages qui mettent le Maroc encore plus en concurrence. Cependant, avec l’ampleur inégalée qu’a prise le Maroc durant cette dernière décennie — notamment en mettant tout en œuvre pour répondre aux défis majeurs que les autres pays peinent à relever —, on peut sans ambages affirmer que le pays a pris une bonne longueur d’avance sur ses autres concurrents.

Voici 5 atouts de taille qui placent le Maroc comme l’endroit incontournable pour réussir son projet d’externalisation.

Grande proximité géographique avec l’Europe

La proximité géographique est une excellente raison d’externaliser ses activités au Maroc, car cela facilite les échanges entre les collaborateurs et les prestataires de service.

Voilà pourquoi les investisseurs des quatre coins du globe se sont empressés d’exploiter cette terre de délocalisation par excellence. À l’instar des groupes comme Capgemini, Atos Origin, Steria, les centres de relations clients se sont aussi imposés sur les terrains de l’Empire chérifien pour externaliser leurs activités.

Pour ce faire, ils ont choisi les plus grandes villes marocaines telles que la capitale Rabat, Marrakech, sans oublier Casablanca, notamment le Nearshore Park représentant une superficie de 250 000 m² d’espaces bureaux et de commerces.

Stabilité politique

Le régime politique marocain est une monarchie constitutionnelle avec le roi Mohammed VI à la tête de l’État depuis 1999. Le chef suprême a entretenu de nombreuses relations économiques pour le pays, en l’occurrence celles avec la France.

L’État marocain propose aussi une législation souple en vue d’encourager les investissements venant de l’extérieur. Le développement des centres de relations client est un levier économique pour le pays et le gouvernement prône ouvertement sa croissance. Il présente en ce sens des avantages fiscaux intéressants, comme l’exonération de l’impôt sur les sociétés pendant les 5 premières années, puis un abattement fiscal de 50 % par la suite. De plus, le Maroc propose un taux d’impôt sur le revenu de 20 % uniquement et des subventions sont accordées pour le recrutement et la formation de main-d’œuvre marocaine.

Par ailleurs, la sécurité est parfaitement assurée. Un dispositif appelé « Hadar » (ou vigilance) a été mis en place pour protéger les citoyens marocains et visiteurs étrangers.

Infrastructures technologiques modernes et développées

Le Maroc possède des infrastructures technologiques de qualité, voire l’un des plus modernes du monde selon un rapport de « Global competitivness 2015 », l’organisation basée à Genève. Ainsi, il reste un véritable pionnier au Maghreb et en Afrique du Nord en matière de technologies de l’information et de la communication (TIC).

Ressources humaines précieuses dotées de compétences inégalées

Le Maroc possède des ressources humaines de qualité qui se prêtent au développement des métiers de centres de contact.

Pour répondre aux attentes des investisseurs étrangers, des certifications de plus en plus exigeantes sont délivrées. Les jeunes Marocains doivent désormais être très compétitifs pour pouvoir obtenir une place au sein des centres de contact ; le but est d’avoir un niveau adéquat pour concurrencer leurs homologues des autres pays offshore. De plus, des formations continues sont dispensées pour augmenter le niveau de compétences des employés marocains.

Qui plus est, solliciter la main-d’œuvre offre un excellent rapport qualité-prix en comparaison avec celle de la France ; quoi de plus profitable qu’une main-d’œuvre jeune et qualifiée à moindre cout et disposée à évoluer dans ce secteur ! Les Marocains possèdent une expertise reconnue dans les opérations commerciales et marketing. Grâce à leurs solides compétences et leur grande polyvalence, ils sont aptes à effectuer plusieurs missions telles que la téléprospection, la télévente et d’autres missions liées aux métiers de centres de contact.

Une culture florissante

Avec une population comprenant plus 35 millions d’habitants, plus de 10 millions de personnes maitrisent le français surtout dans les milieux urbains. Le Maroc est également membre de l’Assemblée parlementaire de la francophonie.

En outre, les Marocains sont ouverts à de nombreuses autres langues comme l’anglais et l’espagnol ; une aubaine pour que les autres investisseurs étrangers puissent développer leur business comme leurs homologues français ou pour les Français qui souhaitent élargir leur clientèle.

Pour en savoir plus sur l’externalisation au Maroc, contactez-nous.